Commencer un régime : Prendre la décision !

Décider c’est la moitié du chemin !

Oui, c’est certain ! Le fait d’être vraiment décidé-e de changer, de commencer une régime influe nettement et de façon très positive pour atteindre votre objectif. C’est donc très important que vous soyez vraiment décidé-e. Cela doit être une décision ferme et pas un simple idée. Vous mettez alors votre esprit et votre corps dans les meilleures conditions pour accepter plus facilement un changement. Se mettre à faire un régime n’est pas anodin et demande un engagement minimum. Je dirais même un engagement complet. Pour ma part, je trouve qu’il est bien plus difficile de faire un régime que d’arrêter de fumer !
En effet, de nombreux changements intérieurs et extérieurs de votre corps vont se produire graduellement. Sans cette décision ancrée, ferme, il n’y aura pas ou peu de résultats, vous serez déçu-e, voire en échec. C’est peut-être le plus difficile à faire, alors bravo d’avoir décidé-e ! Vous avez déjà fait un grand pas !

La prise de décision engage directement le changement. Vous ouvrez les portes d’un nouveau souffle, de nouvelles habitudes. Vous mettez en place la possibilité de faire, d’agir et de réagir différemment et donc vous mettez en place votre réussite. La puissance de votre esprit est alors sollicitée. En effet, la décision consciente que vous prenez influe désormais sur la partie inconsciente de votre cerveau. Celle qui justement gère 95% des processus automatiques de votre corps comme la respiration, ou la digestion…Tout cela pour dire que décider un changement, un régime, c’est la moitié du chemin de fait !

Sans une stratégie adéquate, pas de résultats !

L’autre moitié du chemin concerne la stratégie que vous aller mettre en place pour atteindre votre objectif. Là c’est plus compliqué de généraliser. En effet, tout dépend de votre situation personnelle, de votre objectif et de vos connaissances en matière de nutrition.

Chaque situation personnelle est différente

La première chose à faire est une introspection et une analyse rapide et simple de vous-même. Il suffit pour cela de répondre à quelques questions non exhaustives regroupées dans la liste ci-dessous. Ce sont des exemples.

  • Combien de kilos dois-je perdre ? Pour cela on pourra faire un petit calcul pour trouver son IMC ou indice de masse corporelle. Suis-je en surpoids ou en état d’obésité ?
  • Ais-je déjà fait un régime ? Si je dois refaire un régime, c’est peut-être que le précédent n’a pas fonctionner ? Pourquoi ? Que puis-je faire d’autre ?
  • Pourquoi j’ai pris du poids ? On pourra s’interroger sur les raisons profondes et donc prendre conscience de certains troubles qui vont alors faciliter la stratégie adéquate.
  • Que montrait ma dernière analyse de sang ? Est-ce que je peux faire un régime ?
  • Je consulte mon médecin pour lui dire que je vais faire un régime et je suis scrupuleusement ses recommandations.
  • Est-ce que je peux/vais me mettre/remettre au sport en même temps ?
  • …A compléter pour bien définir le cadre de ce régime en fonctions de vos envies et de vos limites.

Se fixer un objectif

La prise de décision ferme va de paire avec un objectif. L’objectif doit être clair, chiffré, daté et réaliste.
On a ici une vision long terme dans laquelle on souhaite ne pas refaire un régime toutes les années ! Une alimentation choisie, simple et en équilibre avec le corps est à privilégier comme nous le voyons à travers ce blog.

L’objectif doit être clair, c’est à dire qu’il faut spécifier le nombre de kilos à perdre ou le tour de taille à atteindre. Cela peut être un objectif par semaine, 1 kg par semaine par exemple, ou par mois ou en totalité. Il est bon de le noter sur un cahier par exemple. Il peut-être avantageux de se fixer un objectif hebdomadaire car on peut le vérifier rapidement. Bien sur il ne faut pas se peser tous les jours mais justement une fois par semaine à la même heure. La vérification que l’objectif est atteint va aussi renforcer votre motivation !
Une date de réalisation de l’objectif est aussi à définir. Elle doit être réaliste et atteignable. Elle permet de se projeter et d’encadrer l’objectif.

Adopter le bon régime !

Il existe des dizaines de régimes différents ! Et le problème est que le choix n’est pas simple. D’abord cela dépend si vous avez déjà fait un régime précédemment. Votre expérience est déterminante dans votre choix. En complément nous allons voir quelques pistes pour faire le bon choix :

  • Fuyez les régimes trop restrictifs ! C’est le meilleur moyen d’aller droit à l’échec.
  • Ne croyez pas les promesses des régimes rapides ! 10 kilos en 2 semaines parait bien dangereux !
  • Eviter les régimes qui suppriment une catégorie alimentaire. Une alimentation équilibrée est à privilégier.
  • Ignorer les régimes qui vous demandent de calculer les points, les portions, les calories…! Calculer les calories est d’un autre temps !
  • Enfin, éviter les régimes qui sont basés sur des mythes alimentaires et qui cherchent à faire peur. Par exemple la peur des graisses, la peur de manger des œufs…

Le bon régime

Le bon régime est sans aucun doute à l’opposé de ces quelques points. Il doit être facile à suivre, permettre au corps d’éliminer progressivement les kilos et surtout on doit pouvoir apprécier ce que l’on mange. On le voit bien, il est nécessaire de s’inscrire dans la durée et donc le meilleur régime est de changer d’habitudes alimentaire à long terme. Quelques principes majeurs peuvent cependant être mis en lumière pour maîtriser son corps et retrouver son poids de forme.

  • Réduire drastiquement les produits sucrés, sodas, jus et avec du sucre ajouté.
  • Supprimer tous les plats industriels.
  • Réduire les produits à base de farine.
  • Préférer des aliments frais, fruits, légumes de saison.
  • Choisissez des viandes et poissons de qualité
  • Faites du sport en fonction de votre condition physique.

Nous espérons vivement que votre prochain régime sera votre dernier régime ! Adopter une alimentation choisie, à long terme, est la meilleure façon de ne pas reprendre du poids et d’éviter l’effet « yoyo ». Mais c’est surtout le meilleur moyen de prendre soin de notre santé.