Le petit lexique pour une alimentation choisie

Le lexique facile de nutrition et de diététique modernes

# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z | Envoyer un nom
Il y a actuellement 34 noms dans ce répertoire
Adipocyte
Un adipocyte est une cellule de stockage de la graisse et qui est présente dans le tissu adipeux. Ces cellules sécrètent des hormones comme la résistine et la leptine qui régulent l'appétit, et permettent l'adaptation à la température ambiante par thermogenèse. Un dérèglement de ces hormones peut conduire à des troubles importants des mécanismes liés à la digestion

Allergène
Se dit d'une substance qui provoque chez les personnes sensibles une réaction excessive. Les aliments allergènes les plus fréquents sont notamment les œufs, l'arachide, les crustacés et les poissons. Il est désormais noté sur les emballages la présence de substances allergènes probables même si le produit n'en contient pas dans sa recette mais si ils sont présents dans l'usine de fabrication.

Aspartame
L’aspartame est un édulcorant de synthèse (donc chimique) ayant un pouvoir sucrant environ 200 fois supérieur à celui du sucre blanc. Le goût du sucré est là mais sans les calories (voir lexique). Il est à noter que l'utilisation d’édulcorant dans la mise en place d'un régime pourrait avoir un effet contraire à celui attendu (voir notre article sur les édulcorants - en préparation).

BTS (diététique)
Le Brevet de Technicien Supérieur en diététique est accessible à toute personne titulaire d'un BAC et s'obtient en 2 ans. Il forme à la profession de diététicien.

Calorie
Unité de mesure de l’énergie. La calorie est très utilisée pour mesurer l'énergie apportée par les aliments. Par exemple, le sucre blanc apporte 400 calories pour 100 grammes. On utilise aussi les calories pour mesurer la dépense énergétique d'une activité. Par exemple 1h de marche à 5km/h dépense environ 250 calories. On parle généralement de calories mais en fait il s'agit de Kilo calories, Kcal.

Cétogène (régime)
Le régime cétogène ou Kéto, est caractérisé par une réduction drastique des glucides (sucres) au profit des lipides (graisses). Il permet une perte de poids rapide et a des bienfaits sur la santé mais il est assez contraignant à suivre (voir notre page Régimes pour en savoir plus).

Cétose
Dans le cadre d'un régime cétogène, le corps va entrer en cétose. C'est à dire que comme il n'y a quasiment plus d'apport de glucides, le foie va produire des corps cétoniques issus des lipides pour produire de l'énergie.

Ciqual
Centre informatique sur la qualité de l'aliment (CIQUAL) Il s'agit de la table de composition nutritionnelle publiée par l'ANSES.

Collations
Les collations sont des repas légers pris entre les repas principaux par exemple vers 10h30 ou vers 16h. Elles permettent de compléter les apports alimentaires sur une journée. Les collations sont totalement inutiles dans la cadre d'une alimentation choisie. En effet, les collations maintiennent une sécrétion d'insuline tout au long de la journée et cela favorise la prise de poids. Une alimentation choisie, telle que nous la présentons ici, respecte les principes physiologiques du corps et vise à réguler la production d'insuline qui va permettre de maîtriser son poids.

Diabète gestationnel
Lors d'une grossesse, une élévation de la concentration de sucre dans le sang peut apparaître. le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique conduisant à une hyperglycémie, c'est à dire à un taux de sucre trop élevé dans le sang. Ce type de diabète disparaît généralement après la grossesse mais à tendance à augmenter en France.

Diabète type 1
Le diabète de type 1 est caractérisé par une destruction totale ou partielle des cellules beta des îlots de Langerhans. Ces cellules du pancréas produisent une hormone, l'insuline, en réponse à une augmentation du taux de sucre dans le sang. Cette sécrétion d'insuline étant insuffisante ou nulle, un apport externe (injection) est alors nécessaire pour réguler la glycémie. Le diabète de type 1 est une maladie auto-immune (le corps attaque ses propres cellules). La moitié des cas se déclarent avant l'âge de 20 ans et ne cesse de progresser. Les symptômes sont notamment : une soif bien plus importante qu'à l'habitude, une envie d'uriner bien plus souvent, un amaigrissement...Pour plus de détails, merci de consulter le site de l'INSERM

Diabète Type 2
Le diabète de type 2 est une maladie caractérisée par une hyperglycémie chronique. Il y a un taux anormalement élevé de sucre dans le sang de façon répétée. L'hormone qui se charge de faire baisser le taux de sucre dans le sang, l'insuline, n'est plus aussi efficace. On parle alors de résistance à l'insuline. Cette maladie survient chez les adultes avançant en âge, et touche davantage les personnes obèses ou ayant un surplus de poids. Dans certains cas, un régime adapté permettrait de maintenir une glycémie normale et de réduire les effets de ce diabète.

Diététicien-ne
Le diététicien ou la diététicienne n'est pas un médecin mais a suivi des études à niveau BAC +2. Il ou elle possède un brevet de technicien supérieur (BTS) en diététique ou un Diplôme universitaire de technologie (DUT) en génie biologique option diététique. (Cette définition est donnée par l'AFDN http://www.afdn.org/definition-dieteticien.html) A cette condition seulement, il ou elle peut alors exercer la profession de diététicien. (Voir aussi Nutritionniste)

E955
C'est le petit nom du Sucralose, un édulcorant.

Effet Yoyo
L'effet yoyo décrit un processus de perte rapide de poids puis de reprise rapide de poids lors d'un régime. On note souvent une reprise plus importante que la perte de poids. Après plusieurs régimes successifs, il est possible de se retrouver avec un poids final bien plus important qu'à l'origine. A long terme, on grossit donc ! On peut aussi noter une résistance au régime. C'est à dire qu'il devient de plus en plus difficile de perdre du poids. Les régimes hypocaloriques (réduction des portions) provoquent souvent cet effet yoyo. Les frustrations trop grandes sont impossibles à tenir sur le long terme. Il est à noter d'ailleurs que le plateau de stagnation (on ne perd plus de poids) arrive assez vite dans les régimes hypocaloriques car ils induisent une réduction du métabolisme de base. En gros, le corps réduit son activité et on ne perd plus de poids. Avis de Nutrissime : Ce type de régime est à éviter dans une optique qui vise à préserver sa santé.

Glucagon
Hormone qui provoque une augmentation du taux de sucre dans le sang. Le glucagon est sécrété par les cellules alpha des îlots de Langerhans du pancréas. Le glucagon agit sur le foie pour en libérer le glucose par la glycogénolyse et rétablir une glycémie normale. Le glucagon est une hormone antagoniste de l'insuline.

Glycation
La glycation est une réaction chimique naturelle qui résulte de la fixation des sucres sur les protéines. Elle est connue aussi sous le terme de réaction de Maillard. Elle se produit notamment lors de la cuisson de aliments. Les produits de glycation qui s'accumulent progressivement auraient un impact négatif sur la santé. Les protéines glyquées sont sensibles à l'oxydation et favorisent l'apparition de radicaux libres et maintiendraient une inflammation chronique. L'hémoglobine glyquée (HbA1c) est d'ailleurs un marqueur important de l'état des patients diabétiques. Plus elle est forte, plus le patient a été longtemps en hyperglycémie.

Glycémie
Taux de sucre dans le sang.

Hexane
L'hexane est un solvant issus de la chimie des hydrocarbures. Il est notamment utilisé pour le raffinage des huiles végétales telles que l'huile de tournesol, de colza, de mais...

Hippocrate
Hippocrate est un médecin grec qui a vécu de 460 à 377 environ av J.C et qui est considéré comme le père de la médecine. Il est notamment à l'origine d'une méthode d'observation clinique et de règles éthiques pour les médecins (le serment d'Hippocrate). Il considérait l'alimentation comme centrale dans la santé en disant : "Que ton alimentation soit ta première médecine."

Hyperglycémie
Il s'agit d'un taux de sucre dans le sang supérieur à la normale.

Hypoglycémie
Il s'agit d'un taux de sucre dans le sang inférieur à la normale.

Index glycémique
L'index glycémique est un classement des aliments selon leur capacité à augmenter la glycémie, c'est à dire le taux de sucre dans le sang. Plus l'indice est fort et plus l'aliment sera glycémiant.

Insuline
L'insuline est une hormone secrétée par les celles Bêta des ïlots de Langhérans du pancréas. C'est une hormone hypoglycémiante qui abaisse le taux de sucre dans le sang. Les patients atteints de diabète de type 1 ont justement un déficit de production d'insuline car les cellules bêta sont endommagées. L'insuline est antagoniste du glucagon.

Kéto (régime)

Microbiote intestinal
Le microbiote intestinal, ou flore intestinale, est composé de bactéries, virus, et champignons non pathogènes présents dans le tube digestif. Le microbiote joue un rôle dans l'immunité et certaines maladies seraient directement associées à un déséquilibre de la flore. Ce que l'on mange influe directement sur la bonne santé de cette flore et donc de notre santé ! De mauvaises habitudes alimentaires répétées seraient à l'origine de certaines maladies.

Nutritionniste (médecin-nutritionniste)
Le terme de Nutritionniste ne qualifie pas une profession. Dans le langage courant, le terme de nutritionniste est plutôt associé à un médecin (médecin nutritionniste) en opposition à un diététicien (qui n'est pas un médecin) même s'il se qualifie de diététicien nutritionniste. La différence est importante. Seul le médecin nutritionniste est à même de vous prescrire des examens médicaux, une prise en charge des troubles liés à la nutrition (diabète, obésité, anorexie...), d’effectuer un diagnostic et de prescrire des médicaments. Le diététicien (voir Diététicien) a un approche différente. Il ou elle est à même d'analyser vos habitudes alimentaires et de vous proposer des programmes adaptés pour vous guider vers un meilleur équilibre alimentaire. Le cas échéant, il ou elle saura vous renvoyer vers un médecin nutritionniste s'il constate la présence d'un obésité importante lorsqu'il calculera votre IMC. (Voir IMC)

OMS
Organisation Mondiale de la Santé (WHO). Merci de consulter leur site internet ici : https://www.who.int/fr/

Scorbut
Le scorbut est une maladie provoquée par le manque chronique de vitamine C. Elle est aussi appelée "maladie des marins" car elle était plus fréquente chez les marins lors de long voyages. La vitamine C ou acide ascorbique, joue des rôles essentiels dans l'immunité, la lutte contre l'oxydation, la production de neurotransmetteurs notamment. Une alimentation équilibrée reste la meilleure façon d'avoir un apport en vitamine C qui sera bien assimilée par l’organisme, c'est à dire en mangeant chaque jour des fruits et des légumes.

Silicium
Il s'agit d'un oligo-élément dit non essentiel présent dans notre organisme. Il participe au bon fonctionnement du système immunitaire et serait conseillé pour renforcer la bonne santé osseuse en fixant le calcium. Il limiterait également les effets de l'aluminium dans l'organisme.

Sucralose
Le sucralose est un édulcorant artificiel découvert en 1976 et breveté en 1979. Il a un pouvoir sucrant de l'ordre de 600 fois plus élevé que le sucre. Il est présent dans de nombreux produits de boulangerie industrielles car il peut être incorporé dans les préparations cuites. On peut le retrouver dans les boissons, confiseries, pâtisseries, desserts, gâteaux...sous le nom de E955. Il a notamment été vendu en France par Canderel.

Syndrome métabolique
Le syndrome métabolique (ou syndrome X) désigne un ensemble de dérèglements du métabolisme. Ces dérèglements peuvent conduire notamment à une obésité aggravée, à un diabète de type 2, à des accidents cardio vasculaires, à des dégénérescences cognitives... Le syndrome peut être établi si plusieurs facteurs sont présents chez la même personne : surcharge pondérale abdominale, hypertension, hyperglycémie, taux d'insuline trop élevée dans le sang, cholestérol élevé, alcoolisme... Si une cause génétique reste possible dans certains cas, il semblerait qu'une alimentation favorisant la prise de poids et donc la production anormalement élevée d'insuline ainsi qu'un stress oxydatif permanent (produits industriels ultra transformés, sucre en excès, céréales ultra raffinées, sodas,..) et le manque d’exercices physiques, en soient les principaux responsables.

Xylithol
Le Xylithol est extrait de l'écorce de bouleau. Il est largement considéré comme un substitut au sucre car il a le même pouvoir sucrant que le classique saccharose.